Le blog !

Vignette de Article Invité de Vincent Delourmel: Mémoriser vite ou bien ?

Article Invité de Vincent Delourmel: Mémoriser vite ou bien ?

J'ai le plaisir d'accueillir le premier article invité sur le blog Apprendre Vite et Bien. Et c'est un invité de marque qui me fait l'honneur de partager son savoir: Vincent Delourmel. Vincent est un célèbre mnémoniste (artiste de la mémoire) français. Il est a participé à de nombreuses émissions de télé et anime le site les-secrets.com consacré à la mémoire et au développement personnel.
Je laisse maintenant la place à Vincent Delourmel...
Il est un mythe qui prétend qu'en appliquant certaines stratégies, il est possible de mémoriser vite et bien à peu près tout ce qu'on désire. S'en suit en général une démonstration de mémoire étonnante utilisant des procédés mnémotechniques, des outils comme le mind-mapping etc... Tous ces outils donnent des résultats, en général. Mais à y regarder de plus près, on s'aperçoit que tout n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Pour retenir des informations, il est nécessaire des les capter via ses différents sens : la vue, l'ouïe, le toucher, le goût, l'odorat. Or que sait-on des mémoires sensorielles ? Que leur durée est extrêmement brève, de l'ordre de 400 millisecondes ! La seule solution pour contrôler l'information, c'est de faire appel à son attention, donc de se focaliser sur l'information qui nous intéresse. Mais là non plus, tout n'est pas si simple : la densité des cônes de l’œil n’est pas la même au milieu et en périphérie. Ainsi, ce qu'on appelle la vision fovéale, celle qui est active et consciente, est très précise tandis que la vision périphérique, passive et inconsciente, l’est beaucoup moins.
Avatar de CyrilPublié le lundi 1 novembre 2021 à 08h16 par Cyril
dans la catégorie Le blog !
Vignette de Mais quel est le plus grand obstacle à votre créativité ?

Mais quel est le plus grand obstacle à votre créativité ?

Cet article à été rédigé par Claùdia EUSEBIO et illustré par Laëtitia.

Voilà une question qui revient souvent lorsque vous cherchez à développer votre potentiel créatif. Mais pas de suspens cette fois… je vais répondre rapidement…
Bon allez OK un peu de suspens quand même…
Encore un peu…
Patience…
Ça y est presque… (vous avez l’air pressé aujourd’hui, non ?)
Et bien le plus grand obstacle à votre créativité c’est :
…Vous-même !
Bien sûr, en réfléchissant, en triturant votre mental, vous pourriez trouver une longue liste d’éléments qui limitent vos facultés créatives. Mais il ne s’agirait là à mon sens que de croyances issues de votre système de pensée.

Ce que je vous propose ici c’est de vous en citer quelques-unes. Et vous verrez si vous les utilisez vous-même comme excuses pour délaisser vos projets créatifs !

La peur du jugement

Vignette de COMMENT MEMORISER UNE CARTE MENTALE ?

COMMENT MEMORISER UNE CARTE MENTALE ?

Xavier Delengaigne, auteur de nombreux ouvrages sur le Mind Mapping a rédigé cet article autour du thème de son livre "Comment mémoriser une carte mentale ? "
Vous pouvez suivre son actualité sur son blog La collectivité numérique.

Savez-vous mémoriser une carte mentale ? Lorsque vous créez une carte mentale pour apprendre, vous devez ensuite la mémoriser. Certes, lorsque vous élaborez une carte mentale vous mémorisez son contenu. Toutefois, pour ancrer son contenu durablement dans votre mémoire à long terme, vous devez le réviser avec le principe des répétitions espacées.

1) Créer vous même votre carte mentale

Pour tirer la substantifique moelle de votre carte mentale, c'est à vous de l'élaborer. En effet, lorsque vous créez votre carte mentale, vous devez trier l'information. Or, le classement favorise la mémorisation. Par  ailleurs, si vous réalisez une carte mentale manuelle, elle sera unique ! Cela aussi renforce la mémorisation.

Flux RSS des commentaires
Flux RSS des pages