le-rendez-vous-des-praticiens-des-cartes-visuelles

mind-maps-57-a-65-premiere-cartes-deleves-de-3eme

Comment introduire le mind mapping (carte mentale) en classe. La méthode en 6 étapes.

Suite aux formations que j'ai pu donner à des enseignants ainsi qu'à des élèves de primaire, j'ai mis au point cette méthode d'introduction à la carte mentale pour les élèves. Cet article s'adresse donc en premier aux professeurs qui souhaitent initier leurs élèves à cet outil. Il intéressera aussi les parents qui veulent pratiquer la carte en famille avec leurs enfants.

Etape 1 : Se former.  

Premièrement, pour reprendre l’adage le formateur est le premier formé, l’enseignant qui décide d’utiliser la carte en classe se doit de bien maîtriser cet outil. Pour cela il est nécessaire qu’il suive une formation spécifique sur la carte délivrée par un formateur certifié à l’enseignement de la carte heuristique. La certification garantie la qualité de la transmission des différents champs d’application de la carte en évitant les formations « bricolées » à partir de quelques lectures et expériences.

Etape 2 : Pratiquer.  

Une fois formé et avant de présenter la carte à ses élèves, je pense qu’il est très important que l’enseignant intègre cet outil dans sa vie quotidienne, à la fois personnelle et professionnelle. Cela dans le but d’emmagasiner un grand nombre d’expériences d’utilisations de la carte dans des situations diverses. 
 Voici quelques exemples d’utilisations possibles.

Applications professionnelles :  

  • Préparation de cours
  • Prise de notes en réunion
  • Gestion de projets
  • Planification annuelle des cours
  • Préparation de concours 

Applications personnelles:  

  • Liste de courses
  • Prise de notes de lectures
  • Organisation personnelle
  • Recettes de cuisine
  • Prise de notes en conférences
  • Souvenirs de vacances
Une fois que l’enseignant a acquis un bon niveau de maitrise de la carte heuristique, il peut la présenter à ces élèves.  

Etape 3 : Expliquer aux élèves les fondamentaux de la carte mentale.  

Pour rendre l’outil plus accessible, je conseillerai vivement de séparer l’initiation à la carte et l’apprentissage d’un nouveau cours. Je pense qu’il est souhaitable d’initier les élèves à la carte à l’aide d’un domaine qu’ils connaissent bien. Voici un exemple en deux temps. Dans un premier temps il est nécessaire de montrer aux élèves les principes de base de la carte ainsi que les règles fondamentales de construction. Idéalement cette présentation peut se dérouler lors d’un cours type « apprendre à apprendre » sur le fonctionnement du cerveau et les profils d’apprentissage.  

Etape 4 : Les faire pratiquer à partir d’un sujet connu.  

Dans un second temps proposer aux élèves d’expérimenter la carte avec un domaine qu’ils connaissent très bien : eux-mêmes. Je propose comme exercice d’application que chaque élève réalise une carte pour se présenter. Et enfin d’utiliser concrètement cette carte pour se présenter en binôme sur un temps limité (5 minutes par exemple)

Etape 5 : Accompagner les élèves à travers des utilisations pratiques en cours.  

Après cette étape de découverte et d’expériences ludiques, je pense qu’il serait souhaitable d’appliquer rapidement ce nouveau savoir-faire à un domaine plus scolaire. Pour cela, on peut envisager d’appliquer la carte heuristique à un cours qu’ils connaissent déjà. Cela peut se faire par exemple pour faire la synthèse d’un cours précédent. L’enseignant notant au tableau les informations données par les élèves en les organisant sous forme de carte. Ensuite chaque élève peut recopier cette carte construite collectivement et l’utiliser comme fiche de révision. L’enseignant peut aussi proposer à chaque élève de construire une carte d’un cours précédent à l’aide de ses propres souvenirs. Pour plus de facilité, les branches de premier niveau peuvent être annoncées au départ. Ensuite l’élève peut compléter cette carte personnelle à l’aide de son cours. Le produit final pourra lui servir de fiche de révision.  

Etape 6 : Proposer petit à petit d'utiliser la carte dans des situations diverses  

Une fois que la carte a été expérimentée de façon pratique par les élèves, l’enseignant peut leur proposer d’utiliser cet outil dans diverses situations. Cela permettra aux élèves d’appréhender par l’expérience les différents champs d’applications de la carte mentale en situation d’apprentissage. Il est important à ce stade de bien faire comprendre que la carte est un outil de gestion de l’information à double sens. Elle s’utilise comme moyen de collecte et d’organisation de l’information d’une part mais aussi comme support pour faire émerger de nouvelles idées en tant qu’outil de réflexion.
Comme moyen de collecte et d’organisation de l’information, l’enseignant peut proposer des mises en situation du type :  
  • Prise de notes à partir de différents supports comme un cours, un chapitre de livre, une vidéo, etc… L’important ici sera de faire comprendre l’importance de créer du lien entre les informations plutôt que de chercher à les noter de façon exhaustive et chronologique.
  • Préparation de fiches de révision. Cette utilisation de la carte est particulièrement intéressante pour les élèves de 3ème , de 1ère et de terminale qui doivent passer un examen en fin d’année. La construction de fiches de révision sous forme de cartes mentales permettra aux élèves de découvrir la puissance de cet outil pour activer leur mémoire. Toute la phase de mise en scène de la carte à l’aide de pictogrammes et de mise en couleur active fortement la mémoire épisodique. Cette dernière étant particulièrement importante pour la mémorisation à long terme.
En tant qu’outil de réflexion pour faire émerger de nouvelles idées dans le cadre de résolution de problèmes par exemple, l’enseignant peut proposer des pratiques de ce type :  
  • Préparation à la rédaction : pour construire le plan d’un texte, d’un devoir.
  • La gestion de projets.
  • Le travail collectif de réflexion. L’enseignant peut proposer un temps de réflexion en petits groupes de 3 ou 4 élèves pour répondre à une problématique. Il peut proposer la mise en forme de cette réflexion grâce à une carte heuristique sur laquelle chaque élève note sa contribution.
Avatar de Cyril Publié le lundi 29 décembre 2014 à 10h10 par Cyril
dans la catégorie Le blog !

le-rendez-vous-des-praticiens-des-cartes-visuelles

mind-maps-57-a-65-premiere-cartes-deleves-de-3eme